En 2015, Rémi a vécu la folle expérience du festival Burning man, emblème de la créativité. Souhaitant apporter un peu d’Arles, il a réalisé des masques de trois personnalités arlésiennes qu’il a fait porté aux festivaliers. En a résulté une exposition photo « From Burning man with love ».